Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Sel et Poivre
  • Sel et Poivre
  • : Blog culinaire : recettes d'ici et d'allieurs
  • Contact

Likez ma page et gagnez des cadeaux !

100 fans = un tirage au sort. A gagner :


Recherche

Archives

L'actu des blogs

16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 12:55

J'hésitais. J'avais un magnifique coeur de filet Kavriari. Sur des blinis, délicieux. Dans des pâtes aussi. Mais il méritait aussi qu'on le mette à l'honneur dans une recette un peu plus originale.
Depuis un moment je voulais faire des madeleines salées. Puis je me suis dit pourquoi pas des muffins. Et un jour de grand froid ou je devais attendre le bus 18 minutes !!!! je me suis dit que j'allais faire un tour dans la boutique de tout et n'importe quoi qui se trouvait derrière moi. C'est alors que je les ai vus, posés là, parmi plein d'autres choses et j'ai vu la lumière ! oui, carrément.

Cela faisait un moment que je voulais des moules à cannelés, déjà parce qu'à la maison, on aime beaucoup ça et surtout, il y a quelques temps, j'ai reçu le magnifique livre Mes p'tits cannelés avec tout plein de bonnes recettes à l'intérieur. Soit j'en trouvais pas, soit je les trouvais trop chers mais là, ils étaient là, tout violets et j'ai craqué.
Quand je suis rentrée, j'ai évidemment dit que c'était à cause du bus qui tardait à venir *tu comprends chéri, j'allais pas attendre 18 minutes dans le froid*

A la base, la recette est avec du saumon frais, mais vous pouvez bien entendu, comme moi, utiliser du saumon fumé. Vous pouvez également remplacer le saumon par du haddock et le thym par de l'aneth.

 cannele_saumon.jpg

 

100 gr de saumon
25 cL de lait
59 gr de farine

25 gr de beurre
1 oeuf + un jaune d'oeuf
thym
sel
Poivre du moulin

 

Faites bouillir le lait, ajouter le beurre, mélangez et réservez.

Mélangez la farine avec l'oeuf et le jaune d'oeuf. Versez le lait refroidi et filtré sur la préparation. ajoutez le samon coupé en petits morceaux, un peu de thym, du sel et du poivre. Mélangez jusqu'à l'obtention d'une préparation homogène.

Réservez la pâte au frais pendant 12 heures.

Préchauffez le four à 210° (th.7). Remplissez les moules à cannelés aux 2/3, enfournez pour 45 minutes de cuisson (30 minutes pour des mini-cannelés). Laissez refroidir sur une grille à pâtisserie et servez les cannelés tièdes.

 

Avec un velouté d'asperges, cette recette fera des merveilles.

Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 08:28

C'est une recette de Nadia que je veux tester depuis longtemps ! Elle est délicieuse, je vous la conseille vivement (comme toutes les foccacia qu'il y a sur ce blog, c'est un pain très facil à faire et vraiment très bon)

foccacia_rosemary

Ingredients:

3 cups farine (1 cup americain=250ml))
2c a c sel
1c a s sucre
1 paquet (11g) de levure seche.
1 1/3 cups eau tiede
3 c a s huile vegetale ou autre.
2 c a s parmesan
2 c a romarin .

Praparation:

melanger lafarine,sel, sucre et l'eau,ajouter 2 c a s d'huile,melanger et petrir le tout jusqu'a que la pate devienne mole.
palcer votre pate ds un saladier deja huilé couvrir et laisser reposer pendant 45 mn.
Fariner legerement le plan de travail, et y degazer la pate
applatir puis etaler la boule a la main sur votre plaque a cuisson.
Appuyer avec les bouts des doigts sur la pate de maniere a y faire des petits trous pas trop profonds.
badigeonner d'huile et parmeser le parmesain et le romarin.
laisser encore lever pendant 20 minutes.
cuire dans un fourc haud 180 degree (350F) pendant 25mn
Servir tout chaud.

Voir également :
- Foccacia aux tomates séchées et zaatar
- Focaccia alla Pugliese

Repost 0
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 09:02

C'est avec une délicieuse recette peu commune originaire de Madère que j'ai péché chez Val que je fais mon retour. Le "caco" est un pain d'origine hébraïque qui est cuit généralement dans un four en plein air. On le place dans un moule en terre cuite "embas" - dont la terre provient de l'île de Zargo - qui permet ainsi à la pâte de s'étendre tout en rondeur.  Je suis assez contente de moi, pour une fois, je n'ai pas brulé mon pain. Accompagné de beurre persillé, encore chaud c'était très bon. J'ai divisé tous les ingrédients par 2 mais j'ai gardé les 100 gr de patates douces que j'ai fait cuire non pas au four mais à l'eau. Je vous conseille d'essayer ce pain, il est simple à faire et vraiment original.

bolo_de_caco

Ingredients pour 3 pains de 20 cm de diametre environ:

750 g de farine
eau tiède
25 g de levure de boulanger
1,5 cuil. à café de sel
100 g de patates douces cuites au four

Avec la farine, faire un tas, en forme de volcan, ensuite, bien mélanger l'eau tiède et la levure de boulanger jusqu'a ce que le levain se dissolve.
Ajouter ensuite, peu a peu, la farine et continuer à mélanger de l'extérieur vers l'intérieur. Après un moment, ajouter la chair des patates douces cuites au four.
Chaque fois qu'il est necessaire, ajouter de l'eau tiède et travailler la pate afin qu'elle devienne bien homogène et se décolle des mains. La mettre dans une bassine bien saupoudrée de farine et la couvrir avec un linge pendant 1 heure.
Ce temps passé, prendre cette pate et la diviser en petites boules. La poser sur une table enfarinée et la couvrir à nouveau pour qu'elle lève, pendant 25 minutes de plus.
Puis étendre les petites boules de pate et les mettre dans une poêle en pierre (caco) et les laisser dorer des deux cotes jusqu'a ce qu'elles cuisent et deviennent légères.
A défaut de cette poele en fer, utiliser une plaque ou une poele en fer epais.
Perso: j'ai fait cuire mon pain au four, une 30ène de minutes à 180°.
Lorsque les Bolo sont cuits, attendre quelques instants avant de les fendre en 2 dans leur épaisseur.
Les tartiner alors généreusement de beurre persillé sur leur partie inferieure et refermer le pain.
Pour le beurre persillé, j'ai utilisé 140 g de beurre demi-sel pommade que j'ai travaille à la fourchette avec 4 gousses d'ail écrasées et 6 branches de persil plat finement ciselé.

Repost 0
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 08:03

Ce n'est pas spécialement une recette, c'est un truc vieux comme le monde qu'on fait chez moi et c'est trèèèèès bon !
C'est la base de tous nos sandwich. On ne fait pas toujours griller le pain, mais j'en proite pour vous présenter le magnifique grille-pain que j'ai reçu à la suite de mon partenariat avec De la Maison.

pa
Grille-pain Evora TA652

Faites griller des tranches de pain.
Pelez une gousse d'ail, coupez la en 2 et frottez la ainsi qu'une tomate coupée  en 2 également sur les tranches de pains grillées. Il faut que la chair de cette dernière pénétre bien dans la mie.
Arrosez avec un peu d'huile d'olive (de qualité !) et salez (ou pas).

Même sans rien, c'est super bon ! (oui il m'en faut peu...)
Vous pouvez y mettre ce que vous voulez. Moi j'aime beaucoup le manger avec de la tortilla (ici tortilla aux blettes).

Repost 0
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 08:01

Cela fait bien longtemps que je ne me suis pas aventurée dans la confection d'un pain !
Faut dire que je n'aime pas trop ça vu que je ne suis pas très douée. Mais la focaccia est tout de même un pain que j'affectionne particulièrement ! Quand j'ai reçu des tomates séchées de la part de
Quai Délices, j'ai tout de suite imaginé cette recette.

focaccia1

Alors, désolée, mais elle est approximative : je me suis inspirée de ma focaccia alla pugliese, mais comme dans celle ci il n'y a pas de pommes de terre j'ai un peu fait n'importe quoi (et le résultat fut bien bon) mais à peu près, ça donne ça :

300 gr de farine
1 cuillière à café de sel fin
un saché de levure boulangère diluée dans un verre d'eau
du zaatar (
j'en parle en bas de cet article)
des tomates séchées
Quai Délices coupées en petits morceaux
du gros sel
huile d'olive et eau au pif

Mélangez la farine, le zaatar, les tomates séchées et le sel. Ajoutez la levure diluée et de l'huile d'olive (un peu beaucoup mais pas trop) et petit à petit de l'eau. Pétrissez une dizaine de minutes puis faites une boule avec la pâte que vous mettez dans un saladier que vous recouvrez d'un torchon propre durant 2h.
Une fois que la pâte a doublé de volume, vous l'étalez avec les mains sur la plaque du four ou dans un moule carré. Faites des trous avec vos doigts, badigeonnez d'un peu d'huile d'olive et laissez la pâte lever encore une petite demie heure.
Parsemez d'un peu de gros sel, enfournez 20 min à four chaud th.8.
Et voilaaaaaaa.

focaccia2

Repost 0
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 20:48

J'étais pressée de les avoir et pourtant, depuis noël, je ne m'en suis jamais servie ! Mais ça y est, j'y ai pris gout
A force de voir des madeleines un peu partout, je voulais vraiment que mon tour arrive. D'ailleurs, lors de mon
partenariat avec les éditions SAEP, j'ai choisis le livre de Michel Rubin, et c'est de là que nous viennent celles que je vous présente aujourd'hui.

madeleines

Pour 8 pièces :

40 gr de beurre
1 oeuf
80 gr de farine
1 c. à c. pleine de levure
5 cL de lait
1 c. à s. rase de graines de cumin (j'ai mis du cumin en poudre)
30 gr de fromage râpé
1 c. à s. rase de graines de pavot
sel

Faire fondre le beurre dans une casserole à feu doux puis le décanter afin de retirer le petit-lait et laisser tiédir sur le côté.
Disposer l'oeuf dans un saladier (en garder à part  c. à entremets pour le dorage). Ajouter la farine, la levure et le lait. Travailler le tout au batteur électrique afin de donner du corps à ce mélange, saler légèrement, relever avec le cumin puis incorporer le fromage et le beurre.
Saupoudrer les alvéoles préalablement beurrées du moule à madeleine avec la moitié des graines de pavot. Y répartrir la pâte en forme de quenelles. Bien lisser la surface avec une spatule avant de la dorer avec l'oeuf battu réservé à cet effet puis glisser au four à 170°C (th.5-6) pendant 10 minutes environ. Au terme de la cuisson, ôter immédiatement les madeleines et laisser refroidir sur grille.

Repost 0
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 01:18

L'an dernier j'avais déja essayé d'en faire mais j'avais raté mon pain (j'avais voulu diviser les ingrédients et je me suis retrouvée avec des pains minuscules)
La, j'ai suivi scrupuleusement la recette de buns de
Sandra et tout c'est bien passé (bon, j'ai un peu cramé le dessus, pour pas changer)

hamburger

Je n'avais plus de viande hachée, j'aime pas la salade, j'aime pas les tomates crues et non je suis pas chiante. J'ai donc décidé de garnir mes pains de poulet que j'ai fait mariner avec des épices typiques des plats mexicains et des röstis dont la recette nous vient de Classiques du monde entier. Le fromage utilisé sont des toastinettes au cheddar de la vache qui rit et n'ayant ni ketchup ni mayonnaise, j'ai mis en guise de sauce celle pour les crudités. C'est bon quand même.

hamb1

Pour 10 buns :
600g farine T65 (ou 300g T65 + 300g T45)
180g lait
150g eau
1 oeuf
30g beurre/margarine ou 2cs d'huile
1,5cc levure sèche instantanée ou 25g levure fraîche
1cc sel
1cs sucre

Dans un saladier, mélanger la moitié de la farine avec la levure, le sucre et le sel: creuser un puits, y verser les liquides, l'oeuf et le beurre en petits morceaux. Mélanger1 à 2 minutes pour amalgamer les ingrédients puis ajouter petit à petit la farine restante jusqu'à ce que la pâte forme une boule molle mais qui se détache des parois. Verser sur un plan de travail fariné et pétrir vigoureusement jusqu'à obtention d'une pâte lisse, souple et élastique. Mettre la pâte en boule dans un saladier huilé, couvrir avec un linge humide et laisser lever 1h30 environ.
Verser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, l'écraser doucement avec la paume de la main puis diviser en 10 morceaux de même poids (environ 100g). Former des boules et laisser détendre sous un torchon 5 à 10min.
Pendant ce temps, former une boule de papier absorbant en mouillant 2 ou 3 feuilles, réserver sur le plan de travail. Déposer sur le plan de travail différentes sortes de graines selon les goûts: sésame, pavot noir ou bleu, cumin, etc..
Bouler de nouveau chaque pâton, aplatir légèrement et presser la partie supérieure sur le papier absorbant humide, puis sur les graines et déposer sur une plaque de cuisson chemisée de papier sulfurisé ou simplement graissée. Couvrir et laisser lever environ 1h.
Préchauffer le four th7 (200°C) avec une coupelle d'eau pour créer une atmosphère humide.
Enfourner les buns et cuire 15-20min jusqu'à ce qu'ils prennent une belle couleur blond doré. Refroidir sur une grille.

Le poulet :
Faire mariner des escalopes de poulet dans de l'huile d'olive, du paprika, du piment fort, de l'ail, des graines de moutarde moulues, cumin, poivre, laurier, curry, persil.

rosti

Röstis :
4 pommes de terre râpées grossièrement
1 oignon moyen finement haché
60 gr de beurre fondu
du poivre noir du moulin
2 c. à s. d'huile d'olive

Mélanger les pommes de terre, l'oignon, le beurre et le poivre dans un récipient puis égouttez la préparation.
Faites chauffer l'huile dans une grande poêle. Formez dans la poêle deux galettes de 10 cm de diamètre avec le mélange aux pommes de terre et laissez-les dorer quelques minutes sur chaque face. Répétez l'opération usqu'à ce qu'il ne reste plus de mélange aux pommes de terre. Egouttez les röstis sur du papier absorbant avant de les servir.

Repost 0
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 08:46

La Sant Jordi est une fête d'origine catalane qui se déroule le 23 avril, jour de la Saint Georges, patron de la Catalogne. La tradition veut que chaque année, on offre un livre et une rose.
La légende la plus populaire qui entoure Sant Jordi fut écrite par Jacques de Voragine dans La Légende dorée. Il y relate la victoire de ce dernier sur le dragon du sang duquel jaillit un rosier. Cueillant une rose, il l'offre à sa princesse. En retour, celle-ci lui offre un livre comme témoignage de son amour pour lui.
Le 15 novembre 1995, la Conférence générale de l'UNESCO décide de proclamer ce jour, "Jour du livre et des droits d'auteur". L'Unesco marque ainsi l'importance du livre, qui est historiquement le plus puissant média de diffusion de la connaissance ainsi qu'un outil essentiel d'enrichissement culturel. Cette journée a pour but de promouvoir le livre et de donner accès à la culture au plus de personnes possibles.
Souce Wiki...
J'ai fait deux ou trois recherches et il n'y a pas l'air d'avoir beaucoup de recettes spéciales pour cette fête. La seule que j'ai trouvé, c'est celle de ce pain, sur des forums catalans/espagnols.
Encore une fois : je ne suis pas douée en boulange. Je le trouve pas trop mal là, mais si vous m'auriez vu le faire, vous vous seriez moqué(e)s de moi! Une catastrophe! L'étape la plus compliquée pour moi a été le façonnage. J'ai du mal m'y prendre car c'est pas possible que ce soit aussi casse-pieds (sinon personne ne ferait du pain). Je n'ai pas de moule et le but a été de donner une forme de baguette : j'ai lutté. L'essentiel vous me direz, c'est le résultat :

pan_sant_jordi

J'ai tout divisé par deux car je ne voulais qu'il soit trop gros :

1 er pain censé représenté le sang :
300 gr de farine
6 gr de sel
120 gr de sobrasada (je sais pas si ça existe en France. C'est une sorte de "chorizo" (mais pas vraiment) qu'on étale sur du pain. Elle existe aussi en forme de saucisson (c'est pour ça qu'on peut pas vraiment dire que c'est du chorizo) mais c'est très mou. Dans les deux cas, ça se mange avec du pain. Bref, j'ai remplacé par du concentré de tomate.)
15 de levure fraîche
150 d'eau
2ème pain censé représenté l'or :
300 de farine
6 gr de sel
150 gr de noix hachées
95 gr. de fromage type vache qui vit ou fromage à croque monsieur
45 gr de beurre
15 gr de sucre
30 gr de levure fraîche
140 gr d'eau

Dans chaque cas, mettre l'eau à chauffer une minute à 40°.
Ensuite, ajouter la levure et la dissoudre, pour enfin ajouter le reste des ingrédients. Laisser reposer une heure pour que les pates gonflent.
Ensuite, étaler les pâtes sur une épaisseur de 2cm environ et couper les en bande.
Former le pain en alternant une bande sang et une bande or. Laisser reposer une heure.
Enfourner une demie heure à 220°.

Repost 0
3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 14:28

J'ai trouvé la recette sur le blog de Kaouther. Elle est vraiment délicieuse, je vous la recommande. Je ne suis pas douée dans tout ce qui est chaussons et compagnie, c'est souvent sec. Là c'est vraiment parfait.
Comme Kaouther le dit, vous pouvez utiliser n'importe quelle garniture.

S5001192

Préparez votre pâte à pizza, ou, si vous êtes comme moi, courrez très vite l'acheter.
Tartinez la de fromage, sauce tomate, harissa, ketchup ou ce que vous voulez (j'ai mis de la sauce tomate et j'ai aussi parsemé d'emmental râpé).
Sur le bord de votre pâte, étalez la farce de votre choix (poulet, viande hachée, merguez...) pour ma part, j'ai mis une boite de saumon)

S5001181

Roulez votre pâte sur la farce, mettre des morceaux d'oeufs durs, salez et poivrez.

S5001183

Roulez la pâte sur les oeufs, puis mettre des morceaux de poivrons en lanière, frits. (Kaouter avait mis de la tomate)

S5001184

Roulez votre pâte sur les poivrons et ajoutez des morceaux de fromages de votre choix, roulez et ajoutez de la garniture jusqu'à arriver au bout de cette dernière.

S5001185

Passez du jaune d'oeuf sur le rouleau et parsemez de graines de nigelle ou de sésame (j'ai mis du pavot).
Mettre à cuire au four et découpez en morceaux.

Repost 0
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 22:01

J'ai feuilleté Les Cakes de Sophie et ce bouquin est vraiment génial! Les recettes sont classées par saison et sont à base d'ingrédients qui sont, généralement, toujours dans nos cuisines.
Quand j'ai dit à ma petite famille que j'avais l'intention de faire ce cake, elle m'a dit "les cakes, c'est sec". Heureuse surprise: celui la ne l'est pas du tout. Le mélange poulet-échalotte-estragon-fromage est succulent, rend le tout savoureux à souhait et il n'y a pas 300 gr de farine pour gacher tout ça. Je vous le recommande.
Mon anniversaire et Noël étant passés, je n'ai plus de raison de me le faire offrir et c'est bien dommage !! :(

poulet_estragon
Sophie Dudemaine nous dit que cette recette avec du lapin ou de la dinde.

3 oeufs
150 g de farine
1 sachet de levure
10 cl d'huile de tournesol
12,5 cl de lait entier
100 g de gruyère rapé
200 g de blancs de poulet sans peau
50 g d'estragon
1 échalote
1 noisette de beurre demi-sel
1 cuillérée à soupe d'huile de tournesol
2 pincée de sel, 2 pincée de poivre

Préchauffez le four à 180° (th.6). Émincez l'échalotte, la faire revenir dans une poêle avec le beurre et la cuillérée d'huile pendant 5 minutes. Ajoutez les blancs de poulet taillés en lamelles, le sel, le poivre, puis faire rissoler le tout encore 5 minutes. Ciselez l'estragon par-dessus et remuez.
Pendant ce temps, dans un saladier, travaillez bien au fouet les oeufs, la farine et la levure. Ajoutez petit à petit l'huile et le lait préalablement chauffé, puis le gruyère rapé. Mélangez, et ajoutez le mélange poulet-échalotte-estragon à la base.
Versez le tout dans un moule et mettez au four pendant 45 minutes.

Repost 0

Un blog à l'honneur

Blogs de pro (ou presque)

Cuisine & Blabla

Dégustez…

Du Végétal...

En anglais mais traduisible

En catalan

En espagnol

Forums

Par pays/spécialitées

<script src="http://Hellocoton

Retrouvez melaanii surHellocoton