750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Sel et Poivre
  • : Blog culinaire : recettes d'ici et d'allieurs
  • Contact

Likez ma page et gagnez des cadeaux !

100 fans = un tirage au sort. A gagner :


Recherche

Archives

L'actu des blogs

19 février 2008 2 19 /02 /février /2008 18:08

Ma mère m'a ramené ça hier de son travail de la part d'une cambodgienne qui bosse avec elle.
C'est une sorte de riz au lait à je-ne-sais-quoi et à la noix de coco. Je n'aime pas la texture du riz au lait donc je ne suis pas fan mais le gout n'est pas mal. Ma soeur a apprécié également.
Si quelqu'un à la recette, je suis preneuse...

S5000191S5000192S5000193

___________________________________________________________________

J'ai aussi été taguée par
Oum Koulthoum et . J'avais déja participé à ce jeu l'an dernier, je vais devoir vous révéler encore 6 choses me concernant (mais vous allez tout connaitre de moi!!)

Voici les règles du jeu :

*mettre le lien de la personne qui vous a tagué
*mettre le règlement sur votre blog
*mentionner 6 choses, habitudes, tics non importants sur vous
*taguer 6 personnes à la fin de votre billet en mettant leur lien
*avertir directement sur leur blog les personnes taguées

Alors, alors...

- Je ne sais pas tenir correctement mon couteau et ma fourchette. Quand je découpe de la viande, on dirait une femme de cromagnon affamée. D'ailleurs, les enfants que je garde me le rappelle souvent et j'ai honte (bah oui, qd une petite fille de 3 ans te dit "regarde, je te montre comment on fait", c'est dur d'assumer!)
- Quand je mange un yaourt, ou une glace ou même de la purée et compagnie, une fois la cuillière dans ma bouche, je la retourne de façon à ce que la nourriture touche ma langue et non mon palet.
- J'ai 21 ans depuis le 29 janvier et j'ai pleuré la veille de mon anniversaire, pensant "ça y est, tu es vieille ma fille".
- Je ne sais pas faire les crêpes (et ne fais pas d'efforts pour savoir les faire (c'est plutot une question de patience...))
- Je parle aux choses quand elles ne veulent pas fonctionner (télé, pc, téléphone...)
- J'ai les yeux bleus (je suis surtout à court d'idées :p)

J'invite Estelle, Ingrid, Marion, Sha, Dorian et  Dr. Caso  à répondre si elles le souhaitent et si elles n'ont pas été taguées entre temps.

Partager cet article
Repost0
18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 02:05

C'est le gâteau au chocolat le plus facile du monde!!!
Avant, (je ne prétends pas que maintenant c'est beaucoup mieux mais avant...) je ne savais pas DU TOUT cuisiner. Ni les pâtes, ni les oeufs sur le plat...alors les gâteaux!! Quand j'ai commencé, à savoir cuire des saucisses et à faire de la purée mousseline, je me suis dit "et si je faisais un gâteau"...vous n'imaginez pas toutes les catastrophes que j'ai pu faire : couteau coincé dans le gâteau tellement il était dur, cramage de casserole lors de la fondue du chocolat et 1001 autres mésaventures!
Le 1er gateau que j'ai su faire fut le gateau basque (bientôt sur ce blog). Les gâteaux tout simples avec 3 ingrédients je les ratais et celui ci qui est plus délicat, je le réussissais. Puis un jour, je suis tombée sur cette recette et j'ai dit "si je le rate, plus jamais je tenterai faire un gateau au chocolat". Et je l'ai reussis (puis quelques autres aussi depuis...)

S5000155

Donc toi, qui te sous estimes, qui ne sais pas faire la cuisine, qui est la pire pâtissière du monde...ce gâteau est fait pour toi comme il a été fait pour moi...

Il te faut : 4 oeufs, 150gr de sucre, 125gr de farine, un pot de crème fraîche épaisse, 200gr de cacao en poudre, un sachet de levure chimique.
Tu mélanges tout. Tu mets ça au four th.6 (180°), tu attends 20/30min et c'est pret (mais surveilles!! c'est peut être moins, c'est peut être plus...)

Partager cet article
Repost0
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 15:18

Ou "marmite de fruits de mer". La zarzuela de mariscos est une recette catalane qui se doit d'être tout aussi colorée et multiple que son nom l'indique.
J'ai encore fait appel à
L'authentique Cuisine Espagnole mais ai fait quelques changement (Difficile de faire cette recette pour peu de personne vu la quantité d'ingrédients demandée). Je vous mets la recette telle qu'elle est écrite dans le livre.

Préparation : 1h45 | Par portion : env. 565 kcal | Pour 6 personnes

3 tomatesS5000079
1 gros oignon
4 filets de lotte de 100 gr chancun
4 filets de bar de 100 gr chacun
4 filets de merlu de 100 gr chacun
8 crevettes géantes pelées et prêtes à l'emploi
250 gr de rondelles de calamar frais
500 gr de moules
250 gr de praires
75 cL de vin blanc sec
8 c. à s. d'huile d'olive
sel
un peu de farine
1 feuille de laurier
40 cL de fond de poisson (en bocal)
poivre de Cayenne

Pour 3 personnes j'ai mis : 300 gr de tacaud, 230 gr de lieu noir, 160 gr de cabillaud, j'ai remplacé le vin blanc par du bouillon de légumes et j'ai acheté un cocktail de crustacés (moules, crevettes, calamards). Pas de praires donc.

Pour la picada :
2 tranches de pain blanc rassis (env. 100 gr)
20 amandes pelées
1/2 c. à c. de fils de safran
2 gousses d'ail
2 brins de persil
sel | poivre de Cayenne

De plus : 1 citron

Entaillez les tomates en croix, ébouillantez-les, pelez-les et retirez les pépins. Coupez la chair des tomates en dès. Retiez la naissance de la tige. Pelez et émincez l'oignon.
Rincez le poisson, les crevettes et les rondelles de calamar sous l'eau froide et séchez-les avec du papier essuie-tout.
Lavez soigneusement les moules et les praires. Jetez les moules abîmées, faites égoutter les autres dans une passoire. Faites chauffer le vin blanc dans une casserole, faites y cuire les moules et les praires à feu moyen, pendant 4 à 5 minutes, en secouant régulièrement la casserole. Egouttez les moules dans une passoire, récoltez le jus à base de vin. Détachez les moules, laissez les praires dans leur coquille. Jetez celles qui ne sont pas ouvertes.
Faites chauffer 4 c. à s. d'huile dans une grande poêle. Retirez la croûte du pain pour la picada* et faites-le dorer des deux côtés et faites cuire, à feu vif, dans l'huile restante pendant 1 à 2 minutes sur chaque coté, salez et sortez-les. Ne lavez pas la poêle.
Préparez une cazuela**. Salez les morceaux de poisson et tournez-les dans un peu de farine. Faites chauffer le reste de l'huile dans une poêle et faites cuire les morceaux de poisson des deux côtés, à feu vif, pendant une minute. Sortez-les en couches, en alternant les moules et les calamars, dans la cazuela. Déposez les crevettes sur le dessus.
Mettez l'oignon dans la poêle et faites chauffer pendant 2 à 3 minutes, à feu moyen, dans l'huile de cuisson restante, en tournant. Ajoutez les tomates et la feuilles de laurier et faites cuire pendant 2 minutes. Passez le jus de vin ç travers un fin tamis, puis ajoutez-le ainsi que le fond de poisson et laissez réduire, à feu vif, pendant 5 minutes. Salez et poivrez généreusement avec du poivre de Cayenne.
Préchauffez le four à 200°C (th. 6/7). Entre temps, pour la picada, faites griller les manades dans une poêle sèche, en tournant constamment. Pour terminer, ajoutez le safran et faites-le cuire avec le reste pendant 30 secondes. Pelez l'ail et hachez grossièrement les feuilles. Pilez dans le mortier les amandes, l'ail, le persil et 1 pincées de sel et de poivre de Cayenne avec le pain grillé. Incorporez 6 ou 7 c. à s. de bouillon de poisson de la cazuela, pour obtenir un mélange épais.
Répartissez la picada sur la zarzuela du four, arrosez de citron et servez dans la cazuela.

Présentation : avec du persil fraîchement haché.
Variante : Le mélange de poisson nobles et de fruits de mer destine ce plat à des occasions particulière. En principe, tous les poissons de mer s'y prêtent sauf les maquereaux, les harengs et le saumon (qui sont trop gras et donnent un arrière gout peu agréable).
* Picada : Faites griller les amandes pelées, hachez-les grossièrement et mettez les dans le mortero. Pelez l'ail et hachez-le grossièrement. Ajoutez 2-3 c. à s. d'eau et continuez à piler jusqu'a ob tenir une masse crémeuse. Vous pouvez ajouter des épices et du pain.
* Cazuela : c'est une marmite en terre cuite avec couvercle. Ceux et celles qui ont un tajines peuvent s'en servir. Sinon, système D!

Partager cet article
Repost0
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 13:40

De nombreuses recettes traditionnelles espagnoles contiennent beaucoup de jaunes d'oeufs. Dans le temps, pour la fabrication du sherry, on employait de grandes quantités de blanc d'oeuf pour clarifier et les jaunes étaient offerts à des soeurs de couvent, qui réalisaient des douceurs.
Ces délicieuses crèmes ne font pas seulement briller les yeux des enfants espagnols, simples à réaliser, elles vous demanderont juste un peu de patience avant de les déguster.
J'ai décidé de réaliser la recette qui se trouve dans
L'authentique Cuisine Espagnole en remplaçant le lait par de la crème liquide.

Petit soucis technique : pas de photos pour cette recette :(

Préparation : 20 min | Rafraîchissement : 2 heures | Par portion : env. 360 kcal | Pour 4 personnes

2 c. à c. rases de fécule
50 cL de lait
1 bâton de cannelle
4 jaunes d'oeufs
125 gr de sucre
1/2 c. à c. de zeste de citron non traité

De plus : 4 c. à s. de sucre pour la croûte

Mélangez la fécule avec 6 c. à s. de lait froid. Faites bouillir le reste de lait avec le bâton de cannelle. Retirez du feu.
Dans une deuxième casserole, mélangez les jaunes d'oeufs et le sucre, jusqu'à ce que le sucre soit fondu. Versez le lait à travers un tamis (retirez le bâton de cannelle), incorporez le zeste de citron et la fécule.
Placez la casserole sur le feu et faites chauffer le mélange lentement, jusqu'au début de l'ébullition. Attention, il ne doit pas bouillir!! Quand le mélange devient légèrement crémeux, versez-le dans 4 moules résistants à la chaleur. Laissez refroidir la crème, dd'abord à température ambiante, puis pendant 2 heures au réfrigérateur.
Pour servir, faites chauffer le gril du four à 250°C. Parsemez 1 c. à s. de sucre sur la crème et faites caraméliser sous le gril OU donner une croûte de sucre en utilisant un bec Bunsen devant vos convives (ou pas).

Partager cet article
Repost0
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 22:01

J'ai feuilleté Les Cakes de Sophie et ce bouquin est vraiment génial! Les recettes sont classées par saison et sont à base d'ingrédients qui sont, généralement, toujours dans nos cuisines.
Quand j'ai dit à ma petite famille que j'avais l'intention de faire ce cake, elle m'a dit "les cakes, c'est sec". Heureuse surprise: celui la ne l'est pas du tout. Le mélange poulet-échalotte-estragon-fromage est succulent, rend le tout savoureux à souhait et il n'y a pas 300 gr de farine pour gacher tout ça. Je vous le recommande.
Mon anniversaire et Noël étant passés, je n'ai plus de raison de me le faire offrir et c'est bien dommage !! :(

poulet_estragon
Sophie Dudemaine nous dit que cette recette avec du lapin ou de la dinde.

3 oeufs
150 g de farine
1 sachet de levure
10 cl d'huile de tournesol
12,5 cl de lait entier
100 g de gruyère rapé
200 g de blancs de poulet sans peau
50 g d'estragon
1 échalote
1 noisette de beurre demi-sel
1 cuillérée à soupe d'huile de tournesol
2 pincée de sel, 2 pincée de poivre

Préchauffez le four à 180° (th.6). Émincez l'échalotte, la faire revenir dans une poêle avec le beurre et la cuillérée d'huile pendant 5 minutes. Ajoutez les blancs de poulet taillés en lamelles, le sel, le poivre, puis faire rissoler le tout encore 5 minutes. Ciselez l'estragon par-dessus et remuez.
Pendant ce temps, dans un saladier, travaillez bien au fouet les oeufs, la farine et la levure. Ajoutez petit à petit l'huile et le lait préalablement chauffé, puis le gruyère rapé. Mélangez, et ajoutez le mélange poulet-échalotte-estragon à la base.
Versez le tout dans un moule et mettez au four pendant 45 minutes.

Partager cet article
Repost0
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 20:55

Bah alors, pas tenté(e)s par le PIF? Pour le moment, il n'y a que Ré d'In the Food for Love (j'adore ce titre) qui a été séduite. C'est d'ailleurs à elle que j'empreinte cette recette que j'ai faite avec des escalopes de dinde et non pas des filets de poulet.

Il vous faut, pour deux personnes: farfalle

- 2 filets de poulet
- De la farine
- Du 5 épices
- 2 citrons : jus et zestes
- Du gingembre frais
- 3 gousses d'ail
(mis de l'ail semoule)
- Un piment rouge évidé
- 2 cuillères à soupe de sucre vergeoise
- Du bouillon de volaille (20 cl)
- De la Sauceline Maïzena ou fécule de pomme de terre

Nettoyez les filets de poulet. Sur une assiette, mélangez la farine avec du Cinq épices. Panez les filets et réservez les. Passez les à la poêle dans un peu d'huile pour les faire dorer de chaque côté.
Placez les dans un plat et mettez au four pour 20 mn à 180°.
Pendant ce temps, faites revenir le gingembre, l'ail et le piment dans un peu d'huile.  Ajoutez zestes et jus de citron. Mettez les deux cuillères à soupe de vergeoise dans le mélange, puis le bouillon, laissez mijoter quelques minutes.
Passez le mélange au chinois afin de ne garder que le liquide et que ça ne soit pas trop fort ou trop pimenté.
Délayez un peu de Sauceline directement ou de fécule de pomme de terre ( dans un peu d'eau froide) dans cette sauce afin de l'épaissir.
Découpez les filets de poulet en tranches et nappez de sauce !

conseille de servir avec des légumes verts ou du riz basmati mais on m'a réclamé des pâtes alors ce fut des farfalles!

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 01:24


Je vous présente un petit jeu auquel je participe grâce à un petit commentraire laissé chez une française un peu turque aux USA.

Les règles du "Pay it forward" sont très simples :

1-N’importe qui possédant un blog peut participer.
2-Les trois premières personnes à laisser un commentaire sur ce billet recevront un cadeau mijoté par moi-même.
3-Je vous enverrai votre cadeau dans les 365 prochains jours.
4-En échange, vous devrez “payer à l’avance” (pay it forward) en faisant la même promesse sur votre blog (je n’envoie pas le cadeau tant que vous n’aurez pas posté à propos du PIF!).

Qui seront donc les trois premières personnes à venir poster chez moi et recevoir un cadeau ?

Pour l'image : il fallait bien mettre quelque chose et comme je suis dans un état euphorique vu que je viens de retrouver une chanson catalane de mon enfance, autant en profiter pour vous la faire découvrir : Cargol treu banya, puja la muntanya, cargol treu vi, puja al muntanyí.Cargol treu banya,puja la muntanya, cargol bové, jo també vindré. Ca ressemble à ça ou ça.

Edit 04/02/08 : Les heureuses gagnantes sont , Meroflée et Flo.

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 09:20

A la base je voulais les faire au chocolat au piment. Jusqu'à la dernière minute. Puis je me suis dit non, valait mieux pas. La prochaine fois peut être! J'aime beaucoup ce chocolat mais je ne sais pas trop ce que ça peut donner en gâteaux.

anniv

Pour 6 petits gâteaux (car c'est vraiment au tout dernier moment que j'ai décidé de mettre du chocolat au lait) :
30 gr de beurre
50 gr de farine
25 gr de sucre
1/2 c. à c. de levure
1 pincée de sel
1 petit oeuf
1 c. à c. de lait
30 gr de chocolat
40 gr de pépites de chocolat

Préchauffez votre four à 180°.
Faites fondre le beurre dans une casserole. 
Dans un récipient, mélangez le beurre fondu, l'oeuf puis le lait. 
Dans un autre récipient, mélangez la farine, le sucre, la levure chimique, la pincée de sel, le chocolat fondu et les pépites.
Amalgamez rapidement les deux préparations, puis remplissez les alvéoles aux 3/4 avec la pâte. Mettez les muffins au four pendant 15 minutes, toujours à 180°.
Laissez reposer quelques minutes avant de pouvoir les déguster.

Ils sont délicieux. Dommage qu'on ne voit pas bien qu'ils sont en forme de coeur.

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2008 7 27 /01 /janvier /2008 12:28

Ca fait longtemps que ma petite soeur me le réclame alors étant présente ce weekend, je lui ai fait plaisir!

poisson

Pour se faire, il vous faut :
Des filets de poisson blanc (je prends du colin)
3 ou 4 oeufs durs coupés en rondelles
des pommes de terre moyennes
1 ou 2 oignons émincés en rondelles fines
quelques bâtonnets de surimi

Pour la sauce :
2 c. à s. de farine
1 beau morceau de beurre
2 verres de lait
1 pot moyen de crème fraïche
1 c. à c. d'ail en poudre
sel et poivre

Cuire les filets de poisson doucement à la poele avec un peu de beurre, sel, poivre et en saupoudrant d'un peu de thym émietté. Réserver.
Faire blondir les oignons avec du beurre.
Cuire les pommes de terre à la pelure et une fois froides, les couper en rondelles.
Faire la sauce : fondre le beurre dans une casserole et saupoudrer de farine. Mélanger avec le fouet jusqu'à ce qu'une bonne odeur de biscuit se fasse sentir. Ajouter le lait, puis quand le mélange commence à épaissir, la crème, l'ail, le sel et le poivre.
Dans un plat allant au four, mettre les oignons au fond, le poisson dessus avec le surimi, les oeufs dures en lamelles, les pommes de terre. Couvrir avec la sauce et mettre au four 10 à 15 minutes à th.6 (180°C) histoire de réchauffer le tout sans chercher à gratiner.

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2008 6 26 /01 /janvier /2008 23:17

Mon cousin voulait une galette des rois au chocolat et c'est ce que j'ai fait pour ce dernier weekend de janvier.
Elle était trés bonne, pas écoeurante *je trouve néanmoins celle à la frangipane 100 fois meilleure*, d'ailleurs, voyez de vous même, son fils a adoré!!
J'ai réalisé la recette de Florence Edelman qui se trouve dans le livre "Pâtisseries Maison".

galette2ethan1galette1ethan2

Pour la pâte, cf ici . Pour la ganache au chocolat : 200 gr de chocolat au lait, 10 cL de crème liquide. 1 oeuf pour dorer.

ethan3Préparer la garniture au chocolat : Râper ce dernier. Faites bouillir la crème liquide et versez-la en plusieurs fois sur le chocolat jusqu'à obtention d'un mélange lisse et homogène. Réservez.
Abaissez le pâtron en deux disque environ de 26 cm de diamètre chacun. Posez le premier disque sur la plaque du four recouverte d'une feuille de papier sulfurisé. Badigeonnez le tour de ce premier disque avec le jaune d'oeuf delayé dans 1 cuillèrée à soupe d'eau.
Etalez la ganache au chocolat sur le disque de pâte. Posez la fève sur la garniture et recouvrez-la du deuxième disque de pâte. Dorez la surface de la galette avec le jaune d'oeuf en prenant soin d'éviter de recouvrir les bords de la pâte car les feuillets ne se détacheraient pas. Dessinez des arcs de cercle sur la pâte avec un couteau. Réservez la galette 30 minutes avant de la faire cuire : cela évitera que la pâte se rétracte.
Préchauffez votre four à 200°C. Faites cuire la galette 25 minutes. Baissez le thermostat à 180°C et poursuivez la cuisson pendant 10 minutes.


Conseil de Florence Edelmann :
Elle prépare toujours sa pâte feuilletée à l'avance et elle la congèle. Elle la sort 24 heures avant de l'utiliser et elle la place au réfrigérateur. Une heure avant utilisation, elle donne deux tours et la laisse reposer une heure au froid.

Partager cet article
Repost0

Un blog à l'honneur

Blogs de pro (ou presque)

Cuisine & Blabla
Dégustez…
Du Végétal...
En anglais mais traduisible
En catalan
En espagnol
Forums
Par pays/spécialitées

<script src="http://Hellocoton

Retrouvez melaanii surHellocoton